TNT Théâtre présente:

MONSIEUR IBRAHIM
ET LES FLEURS DU CORAN

de Eric-Emmanuel Schmitt
Mise en scène Gaspard Legendre
Musique John Kenny

Paris, années 1960. Moïse, un jeune garçon de onze ans vit une relation compliquée seul avec son père, avocat, dans un petit appartement de la Rue Bleue. Il casse sa tirelire et va chez les prostituées, rue du Paradis, pour prouver qu'il est devenu un homme…

Ainsi commence ce roman d'apprentissage qui relate la rencontre d'un jeune adolescent et d'un vieil épicier et le lien d'amitié qui se tisse entre eux. Monsieur Ibrahim est l'épicier du quartier de la Rue Bleue, chez qui Moïse va faire ses courses tous les jours, avec l'argent que lui donne son père. Jour après jour, ils font de plus en plus connaissance et Momo trouve auprès de l'épicier un réconfort humain et un second père, vieux sage en quelque sorte, qui lui offre une autre vision de la vie… A la disparition de son père, Momo rencontre sa mère pour la première fois mais M. Ibrahim l'adopte et lui propose d'aller découvrir le monde et notamment son pays d'origine, la Turquie. Car bien que connu comme " l'arabe de la rue juive ", il vient du Croissant d'Or, c'est-à-dire qu'il est d'origine turque et son islam, c'est le soufisme*. Le vieux sage offre amour et humour au jeune garçon, alors que doucement les problèmes familiaux se délient et que Momo devient un homme…

Cette nouvelle adaptation théâtrale présente avec dynamisme et humour le monde coloré d'Eric-Emmanuel Schmitt. C'est dans un univers musical, aux couleurs pastels, que l'action se situe. Le voisinage s'exprime au-delà des différences et nous suivons avec bonheur cette rencontre initiatique entre les deux personnages et leur aventure depuis Paris jusqu'à Istanbul. L'histoire de Moïse est ponctuée d'épisodes sensibles et amusants : la rencontre avec Brigitte Bardot ou lorsque M. Ibrahim lui apprend à sourire… Le livre et la piçce explorent de nombreux thçmes qui questionnent nos Sociétés contemporaines : l'amour de l'autre et l'amitié, le respect et la tolérance, l'ouverture au monde ou encore le poids de l'héritage familial…

TNT Théâtre, en collaboration avec ADG-Europe, propose des spectacles qui connaissent depuis plusieurs années un vif succçs international. Les derniçres productions en langue française ont été présentées dans une dizaine de pays en Europe, ainsi qu'au Moyen-Orient et en Asie, jouant de Shanghai à Rome, de Berlin à Paris, d'Istanbul à Helsinki. Sous la direction de Gaspard Legendre en collaboration avec le directeur artistique Paul Stebbings, ce même ensemble est réuni à nouveau autour du chef-d-'œuvre d'Eric-Emmanuel Schmitt. La musique originale composée par John Kenny fait partie intégrante de la production, la langue française est claire, moderne et facile à comprendre. C'est un théâtre dynamique, coloré, physique, visuel et plein de charme.

C'est avec beaucoup de bonheur et de joie que nous vous invitons au voyage dans le Paris coloré des années soixante !

"TNT est connu pour être la troupe de théâtre en tournée la plus populaire du monde."
Télévision National Chinoise

"TNT - théâtre de classe mondiale!"
The Observer, Royaume-Une

Si il est nécessaire de convaincre les jeunes d´aller au théâtre, TNT est la troupe à voir!"
Südkurrier, Alemagne


distribution des rôles:
Jérémy PetitMomo
Franck VincentM. Ibrahim, le voleur, le cuisinier
Mathilde LibbrechtProstituées, Brigitte Bardot, l’institutrice, l’assistance sociale, la mere, la garagiste,
la monitrice d’auto-école, une grecque, un derviche tourneur, l’amie d’Ibrahim
Bertrand ChevalierLe pere, le professeur de sport, le dentiste, le rabbin, le policier, un grec,
un derviche tourneur, Abdullah, le notaire


Mise en scèneGaspard Legendre
Compositions originales John Kenny
Paroles des chansonsJessica Saraf
ChorégraphiesMartin-Matthias Ysebaert
Création des costumesMorwenna Spagnol
DécorsGaspard Legendre & Jörg Besser
CostumesMorwenna Spagnol
Création de la voitureChristophe Demunck (Ferastuce)
ProductionGrantly Marshall - ADGE
CoproductionSvatopluk Schläfer


Jérémy Petit
Jérémy se forme au théâtre, au chant et à la danse des son plus jeune âge. À 15 ans, il joue dans Tintin, le temple du soleil en Belgique, son pays natal. À Paris, il suit des cours de théâtre au Conservatoire avant d'intégrer l'École Supérieure d'Art Dramatique dont il sort diplômé en 2013. Il poursuit sa carrière avec Le Bourgeois Gentilhomme, L’Avare ou encore Rhaloche de Stéphanie Tesson. Après une tournée de Zénith avec les comédies musicales La Petite Fille aux allumettes et La Petite Sirène, il joue au Théâtre Mogador dans Mamma Mia! Face à la caméra, il tourne entre autres sous la direction de Stéphane Brizé, Étienne Faure et Édouard Niermans. En 2014, il part en tournée avec la pièce Macbeth, mise en scène par Anne-Laure Liégeois puis on le voit dans une adaptation du Prix Nobel de Littérature 2015, La Fin de l’homme rouge. En 2016, il joue dans Illusions, mis en scène par Galin Stoev au Théâtre de l'Aquarium et dans I love Perrault, par Agnès Boury (Trophée de la comédie musicale jeune public). En 2017, il participe à La Vergogne, création de la compagnie Bleu Vendange avant de retrouver le Théâtre Mogador, où il joue dans Grease durant toute la saison.

Franck Vincent
Formé au théâtre par Ada Lonati, et au chant par Yaël Benzaquen, Franck Vincent débute sa carrière au théâtre en jouant entre autres L'Augmentation, L'affaire de la rue de Lourcine, Gilles et la nuit, Conversation après un enterrement, La Fausse Suivante, Une Demande en mariage, les Diablogues, etc... et la poursuit avec la comédie musicale. Il joue ainsi dans La Petite Boutique des horreurs, Tintin et le temple du soleil, Le Revêur, Parce que je vous aime, Le Paris d’Aziz et Mamadou. Alternant fréquemment théâtre et comédie musicale, il participe à Chance, Le Mariage de Figaro, St Just, tient le rôle principal dans Un Violon sur le Toit. Puis ce sera My Fair Lady, Les Contes d’Hoffmann, La Vie Parisienne, Les aventures de Rabbi Jacob, Feu la mère de Madame, Méditerranée, La Fille du tambour major, Cendrillon, Fame, Hairspray, Roméo et Juliette, Sister Act, Bells are ringing. On a pu le voir au théâtre du Palais royal et en tournée dans Les fiançés de Loches de Georges Feydeau (Molière 2016 du meilleur spectacle musical), au théâtre du Châtelet dans Les parapluies de Cherbourg et dans Kiss me Kate, au Palais des congrès de Paris dans Le Magicien d’Oz, au festival d’Anjou, dans Paris-Broadway, mis en scène par Nicolas Briançon, et récemment il interprétait le rôle de Max Von Mayerling dans Sunset Boulevard.

Mathilde Libbrecht
Mathilde est une chanteuse, comédienne, danseuse. Après avoir grandi en évoluant dans les trois domaines, elle arrive à Paris à 22 ans pour intégrer les cours Florent. Au bout d’un an, elle passe son tout premier casting et décroche un rôle dans Le Sel et Le Miel, spectacle musical de Bernard Bitan et Laurent Bentata (Stage Entertainment France) qui se jouera dans quelques très beaux théâtres de Paris. A partir de là, se succèdent alors les spectacles dans lesquels elle jongle avec ces trois disciplines: Aladdin, Robin des Bois, Le bois de Boris, la Revanche du Capitaine Crochet, La vie Parisienne d’Offenbach (opérette), et bien d’autres. On la retrouve aussi au théâtre : Tchekov, Feydeau, Lorca. En 2014, Mathilde part en Corée du Sud pour rejoindre le cast coréen du musical The Lost Garden, spectacle coréen en anglais, mis en scène par June Young Soh. A peine revenue de cette incroyable expérience, Mathilde intègre la troupe de « Princes et Princesses » au Théâtre Antoine, spectacle en ombres chinoises, joué jusqu’à Londres l’année d’après. Elle joue également le rôle d’Helen dans SEASONS The Musical, show en anglais primé à Orlando pour le Fringe festival. Mathilde chante aussi dans différents trios gospel et folk, et se retrouvera même sur la scène des Francofolies de La Rochelle aux côtés de Raul Paz. A côté de cela, Mathilde tourne pour la télévision française, M6 et France 3, dans différents docu fiction et séries. Elle intègre pour la première fois la compagnie TNT Theater Britain, et se réjouit ainsi de pouvoir continuer à vivre ses passions tout en voyageant dans différents pays du monde.

Bertrand Chevalier
Passionné par le théâtre depuis sa plus tendre enfance, Bertrand décide  d'en faire son métier en 2006. Il intègre pour se faire, "L'oil du silence", école de théâtre contemporain dirigée par Anne Sicco. Aprôs deux années d'apprentissage intensif, il commence à travailler sur Nantes  avec les compagnise "Scaramouche", "science 89", "la Lina". Passionné par la musique et le chant il est à l'origine de plusieurs spectacle musicaux jeunes public, "le roi qui n'a rien", "l'histoire de la fluûte chez les indiens dakotas". Il travaille également avec une  compagnies de danse contemporaine la compagnie "4 à corps", comme comédien-danseur et musicien. Ce travail Intensif l'amènera  ensuite vers le théâtre physique, la commedia dell’arte avec la compagnie Bell Viaggio. Bertrand est un comédien touche à tout : comédien, musicien, chanteur et danseur, il aime  utiliser  cette polyvalence sur les projets qu'il choisit.